Aller au contenu principal
François de Brauer

Rencontre avec une illuminée

Compagnie : Compagnie Martin Moreau

SEUL EN SCENE 1h20

Distribution

Écriture et interprétation François de Brauer
Collaboration artistique Louis Arene
Collaboration à l'écriture Jean-Luc Gaget
Lumières François Menou
Régie générale Olivier Mandrin

Production

Compagnie Martin Moreau -Christophe Iriondo, Le festival d'Anjou, L'Avant-Scène Cognac - scène conventionnée, Mairie de Bailly Romainvilliers - La ferme Corsange

Résumé

Peut-on se remettre d’une rencontre avec une illuminée ? 

Simon a grandi dans une famille catholique pratiquante, au sein de laquelle, il s’est affirmé tant bien que mal comme « non-croyant ». Ce scepticisme revendiqué ne sera pas remis en question avant une récente crise existentielle, durant laquelle il rencontre Stella ; une jeune femme fascinante, une « illuminée » qui rassemble autour d’elle toutes formes de mysticismes et tous types de mystiques. Simon va intégrer ce cercle d’amis insolites et s’accrocher - un peu trop - à cette relation salvatrice. 

Toujours habité par une impressionnante troupe de personnages, François de Brauer a puisé, pour ce spectacle, dans des improvisations plus personnelles. Après le succès de La loi des prodiges puis après avoir travaillé trois ans sur sa pièce Les Performants, il lui ait apparu plus nécessaire de présenter d’abord au théâtre 13 ce troisième spectacle, comme si, ce que nous avions vécu ces derniers temps, lui imposait avant tout spontanéité, légèreté et une grande sincérité envers le public.

Téléchargement

Fichier attaché Taille
DOSSIER DE PRESENTATION 2.26 Mo
FICHE TECHNIQUE 1.22 Mo

Calendrier

CALENDRIER 21/22

PARIS (75) THEATRE 13 : 10  au 21 janvier 2022 
BAILLY-ROMAINVILLIERS (77) LA FERME CORSANGE :  samedi 29 janvier 2022 à 20h30
COGNAC (16) L’AVANT-SCENE : mardi 8 février 2022 à 20h30
PARIS (75) THEATRE DU PETIT SAINT MARTIN: à partir du 3 mars prolongé jusqu'au 22 juin

ANJOU FESTIVAL- SAUMUR (49) Bouvet-Ladubay : mercredi 29 juin

Galerie photos et vidéos

La presse en parle

Le comédien a transformé sa liberté retrouvée en un spectacle très écrit, riche de provocations comme de résonnances intime dont il maitrise le rythme avec brio entre éclats de rire et émotions douces. Une résilience théâtrale heureuse.

Emmanuel Bouchez dans TELERAMA

« Il danse, aussi, ce conteur illuminé (…)  Il fait surgir des dizaines de personnages, jeunes, vieux, hommes, femmes, se bousculent, il est extraordinaire. Irrésistible (…) On a rarement fait, tout seul, si drôle, si délirant et si vrai à la fois. On a déjà écrit il y a longtemps, que François de Brauer est un artiste exceptionnel. Un voltigeur. Un homme qui a des ailes, léger et délié, pas loin d’être maigre. Une silhouette d’adolescent trop vite grandi. Fascinant et irrésistible. » 

ARMELLE HELIOT dans LE JOURNAL D'ARMELLE HELIOT

François de Brauer trouve un ton à part, marque des silences entendus, propices à la réflexion et aux gestes qui, à eux seuls, construisent tout un imaginaire. Il fait vivre ainsi chacun de ses variants mystiques dans leurs moindres détails, dans les situations les plus incongrues. Belle performance.

LE JOURNAL DU DIMANCHE.

Nous vous encourageons à courir voir ce spectacle. Vous en sortirez époustouflé. Et l’on rit, et l’on s’esbaudit, et l’on se réjouit de voir que Philippe Caubère a fait école. C’est une pièce de théâtre incarné par un seul acteur ! On rit ! On s’émeut. François de Brauer illumine le théâtre. /

ANTOINE DE CAUNES dans FRANCE INTER/POPOPOP

Francois de Brauer acteur exceptionnel qui écrit vraiment d’une manière convaincante, avec une rupture de rythme. C’est absolument fascinant, passionnant, touchant et extrêmement drôle. /

VINCENT JOSSE. dans LE MASQUE ET LA PLUME/ FRANCE INTER

« Créé à partir de l’intime, ce nouveau seul en scène de François de Brauer autour d’une crise existentielle confirme son éblouissant talent. Une lumineuse et joyeuse rencontre avec le public. La rencontre avec l’illuminée devient par la science du théâtre de François de Brauer une rencontre avec le public – « mes merveilles, mes amours ». Un rayon de soleil qui réchauffe le cœur et enchante. À ne pas manquer !»

LA TERRASSE

« A la force de son jeu – et quelle force ! –, il ouvre alors tout un univers, le sien, mâtiné de fiction, tant et si bien qu’on en vient parfois à douter qu’il soit complètement seul en son for intérieur. D’autant que, au-delà de cette prouesse scénique, François de Brauer ne se ménage aucun temps mort textuel. Avec l’aide de Jean-Luc Gaget, il a su tricoter une partition dramaturgique fait de bonds et de rebonds d’une telle fluidité qu’elle ne donne jamais l’impression d’un spectacle à sketches. Surtout, le comédien maîtrise comme peu l’art de la rupture. Au fil de son écriture nerveuse, il ne cesse de surprendre son monde et trouve, souvent, la bonne saillie, la bonne réplique, le bon trait d’esprit, celui qui prend par surprise, telle une mini embardée, et fait jaillir le rire. Un brin moqueur, mais jamais cynique, gorgé de tendresse pour les personnages qu’il croque, il s’impose alors comme le roi fougueux d’une piste aux soubassements plus intimes qu’ils n’y paraissent. »

 

SCENEWEB

« Avec humour et autodérision, questionnant croyance et mysticisme, il signe, en creux de cet hilarant autoportrait, une ode ciselée, folle, à sa grande amie, Estelle Meyer. Courrez, volez, entrez dans cette folle farandole orchestrée avec malice par le délicieux François de Bauer. » 

L’ŒIL D’OLIVIER
Qui suis-je ?

Séverine-Diffusion répond à une passion : diffuser des spectacles ayant pour vocation de  raconter des histoires, nos histoires.

La démarche de Séverine-Diffusion respecte les principes que j'ai mis en oeuvre au sein d'Acte Un (association de spectateurs crée en 1993 jusqu'en 2016) transmettre ma passion, une curiosité et un enthousiasme sans failles pour le théâtre.

  • 4, rue des Apennins - 75017 Paris
  • severine@acteun.com
  • 01 40 53 92 41
Newsletter
Abonnez-vous à notre lettre d'information